LES ACTIONS DE L'ASSOCIATION

ANNEE 2017

R.E.S.I.S.T. est une association agréée par le Ministère des Solidarités et de la Santé

L'association R.E.S.I.S.T. est la première structure officielle représentant les femmes porteuses du dispositif médical de contraception définitive Essure®, commercialisé par Bayer, a obtenir l'agrément par le Ministère de la Solidarité et de la Santé et, à ce titre, elle est étroitement associée aux prises de décisions par les autorités de santé.

Pétition retrait du marché Essure ministère de la santé

19 janvier 2017, l'association est reçue par l'ANSM à la suite de sa demande de mise en place de l'application du principe de précaution pour le dispositif médical de contraception définitive Essure® commercialisé par Bayer. Sans toutefois accéder à la demande de l'association, la rencontre a tout de même permis la mise en place d'un certain nombre de mesure concrètes. 

 

20 janvier 2017 : l'association R.E.S.I.S.T. est reçue par le chef du cabinet de Madame la Ministre des Affaires Sociales et de la Santé et a remis la pétition qui regroupe plus de 70000 signatures pour le retrait du dispositif médical de contraception définitive Essure®.

 

Le principe de précaution n'est pas à l'ordre du jour.

 

L'association R.E.S.I.S.T. maintient sa demande de retrait du marché du dispositif Essure®.

 


Resist le magazine de la sante janvier 2017 Essure implant ligature des trompes utérus clips de filshies retrait fatigue chronique burn-out douleurs hémorragie migraine hystérectomie vasectomie stérilisation médical device removal fallopian tube metal coi

23 janvier 2017, l'association R.E.S.I.S.T., représentée par Marielle KLEIN, lanceuse d'alerte et fondatrice de l'association, intervient dans le Magazine de la Santé sur France 5. 

 

" L'association R.E.S.I.S.T. appelle toutes les femmes en interrogation sur le choix de la méthode Essure® comme moyen de contraception définitif, à appliquer elles-mêmes le principe de précaution en attendant que les résultats d'études soient rendus publiques." 


HAS ANSM Ministère de la Santé

18, 19 et 20 avril 2017, l'association R.E.S.I.S.T, représentée par sa Présidente et lanceuse d'alerte Marielle KLEIN, a participé à la CNEDiMTS à la HAS, au CSST de l'ANSM et a été reçue par le Directeur Général de la Santé au Ministère des Affaires Sociales et de la Santé.

 

L'objectif de ces rencontres était une nouvelle fois d'alerter sur la dangerosité des implants Essure® commercialisés par le laboratoire Bayer.

 

L'association intègre le Comité Scientifique Spécialisé Temporaire (CSST) afin d'évaluer avec un groupe d'experts la balance bénéfices/risques de Essure®.

 

1er juin 2017, le  CSST a rendu ses conclusions définitives et les scientifiques ont émis un avis favorable à la continuité de la commercialisation des implants Essure® fabriqués par le laboratoire Bayer. 


HAS ANSM Ministère de la Santé

18 septembre 2017, l'ANSM communique que le laboratoire Bayer met fin à la commercialisation du dispositif de contraception définitive Essure® dans tous les pays de l'Union Européenne.

 

R.E.S.I.S.T. se félicite de cette décision qui sonne comme une victoire qui permet de limiter le nombre de victimes. 

 

Le laboratoire Bayer invoque des raisons commerciales pour justifier l'arrêt de la commercialisation.

 

Une baisse générale des ventes dans tous les pays où les implants Essure® étaient commercialisés a été constatée suite aux révélations des effets indésirables et la remise en cause de la sécurité sanitaire du produit.

 

La priorité absolue de R.E.S.I.S.T. est la mise en place d'un protocole d'explantation national commun aux chirurgiens-gynécologues afin de limiter les risques de casses du dispositif médical et de ré-interventions chirurgicales pour enlever les fragments.

 

R.E.S.I.S.T. demande aussi la création d'un dispositif centralisé confié à l'ONIAM afin de permettre une gestion optimale et harmonisée de l'ensemble des dossiers et ainsi permettre aux victimes d'être indemnisées.