LES ACTIONS DE L'ASSOCIATION

R.E.S.I.S.T. première association créée pour les victimes de Essure®

L'alerte est lancée en 2016

Marielle KLEIN, lanceuse d'alerte et fondatrice de l'association R.E.S.I.S.T., met en ligne une pétition citoyenne en février 2016 adressée à la Ministre de la Santé dans laquelle elle demande le retrait du marché du dispositif médical de contraception définitive Essure®.

 

80 000 personnes l'on signée.

 

12 mars 2016, un premier article faisant état des effets secondaires de Essure® paraît dans le Républicain Lorrain.

 

Mai 2016, Marielle KLEIN contacte Maître Charles-Joseph OUDIN, avocat, qui défend les victimes du Médiator et de la Dépakine.

 

Juin 2016, Marielle KLEIN créée l'association R.E.S.I.S.T..

 

4 décembre 2016, R.E.S.I.S.T sort de l'ombre : une délégation de l'association est invitée par le CNGOF (Collège National des Gynécologues et Obstétriciens de France) à échanger lors d'un groupe de travail sur la méthode Essure® lors de leurs 40ème Rencontres Nationales de la Gynécologie à Montpellier. A la sortie, les médias sont au rendez-vous et vont très vite relayer l'information : TF1, France 2, France 3, M6, iTélé, BFM TV, les radios nationales.

 

23 janvier 2017, Marielle KLEIN est sollicitée pour une intervention en direct par le Magazine de la Santé sur France 5.

 

5 décembre 2018, Konbini publie une vidéo de Marielle KLEIN expliquant son parcours.