Essure® dans les médias en 2022

LE QUOTIDIEN DE LA REUNION - 11 janvier 2022

Le Quotidien de la Réunion – Le 11 janvier 2022

 

Six Réunionnaises attaquent en justice les implants contraceptifs Essure®

C’est pendant le confinement de mars 2020 que Françoise a le déclic devant le journal télévisé. Elle y entend des femmes parler des implants Essure® et de la panoplie d’effets secondaires qu’ils ont engendrés sur leur corps :

« Elles parlaient et soudain, je me suis reconnue ». En errance médicale…

 

Consulter l'article en cliquant ici ou sur l'image

LINFO.RE - 10 janvier 2022 - LA REUNION

LINFO.RE le 10 janvier 2022

 

Six Réunionnaises, victimes des implants contraceptifs Essure®, poursuivent en justice le laboratoire Bayer

Il y a quelques années, six patientes ont reçu des implants Essure® censés empêcher de nouvelles grossesses. Malheureusement, certaines ont rencontré de graves problèmes de santé et d’autres sont tout de même tombé enceinte. Ces Réunionnaises ont décidé de poursuivre en justice le laboratoire Bayer et sont représentées par Stéphanie Panurge, avocate au barreau de Saint-Pierre.

 

Voir la vidéo en cliquant ici ou sur l'image.

LE JOURNAL DE LILE DE LA REUNION - LE 6 JANVIER 2022

Le Journal de l’Ile de la Réunion (JIR) – le 6 janvier 2022

 

 

Ces stents à visée contraceptive ont été interdits en 2019 en raison de complications handicapantes. Des victimes réunionnaises ont décidé de demander réparation devant la justice.

 

Un dossier à retrouver en ligne ici 

LE DAUPHINE LIBERE - 6 février 2022

 

LE DAUPHINE LIBERE - 6 février 2022

 

 

 

Victime des implants Essure, cette Iséroise témoigne : "On m'a tout pris, ma santé, ma vie...".

 

 

Lire l'article en cliquant ici 

Porphyre - La revue dédiée aux préparateurs et collaborateurs de l'officine - Mars 2022

Porphyre - Mars 2022

Auteur : Christine JULIEN

Malgré son retrait en 2017, le dispositif de stérilisation tubaire Essure demeure un sujet d'actualité.

 

"Vous serait-il possible de faire un article sur la problématique Essure ? Ces implants de stérilisation définitive ont été retirés du marché en 2017 car ils provoquent des effets indésirables graves. Or peu de professionnels de santé sont au courant et les patientes se heurtent à leur méconnaissance. Il faut informer toutes les femmes porteuses afin qu'elles puissent faire le rapprochement entre certains de leurs symptômes et les implants."

 

Lire l'article en cliquant ici

Les nouvelles allergies - 22 mars 2022

Les nouvelles allergies - Editions du Rocher - Mars 2022

 

Catherine QUEQUET sensible à la problématique des femmes ayant eu Essure® évoque, dans son livre, les symptômes déclenchés par les implants.